Interview CPJ : Guéret, terre de cyclisme, prépare les Jeux

15 MARS 2022

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ne seront pas uniquement à Paris, mais bien les Jeux de tous les territoires de France. Cette opportunité pour la Creuse et pour la ville de Guéret a fait émerger une forte dynamique de coopération autour du Centre de préparation aux Jeux (CPJ) “La Forêt de Chabrière des Monts de Guéret” concentré sur le cyclisme et le VTT.
 

La genèse : une coopération forte

Le Département de la Creuse et la Ville de Guéret ont souhaité créer un projet cohérent d’accueil de délégations olympiques et paralympiques, mais également un projet global, durable, qui perdurera au-delà de 2024, dans l’esprit du sport nature. 

Précurseurs sur ces sujets, les deux collectivités ont décidé de saisir l’opportunité de l’organisation des Jeux en France avec la création d’une étude dès 2017, suite à la désignation de Paris en tant que ville hôte des Jeux de 2024 par le CIO.

Suite à cela, Guéret a mis en place, dès 2018, un COPIL de techniciens regroupant les différents acteurs départementaux souhaitant prendre part à cette aventure : 

Au sein du COPIL, trois commissions se répartissent les missions suivantes :

  • La commission animation coordonnée par le CDOS Creuse
  • La commission équipement coordonnée par l’Agglomération du Grand Guéret
  • La commission communication coordonnée par le Département de la Creuse

L’ensemble des partenaires participent aux trois commissions, dans une logique de maillage territorial en faveur de l’émergence de solutions collectives. Le pilotage et la coordination sont assurés par la Ville de Guéret, porteuse du CPJ.

D’autres partenaires sont également associés au projet, tels que l’Office National de Forêts (ONF), l’Union Nationale du Sport Scolaire en Creuse (UNSS) ou encore le Syndicat Départemental des Energies de la Creuse (SDEC). L’association Ambition 2.24 Nouvelle-Aquitaine est invitée à chaque COPIL pour accompagner ces acteurs et promouvoir leurs actions.

“Cette coopération est née de l’idée que les Jeux de Paris vont s’essoufler en 2024, mais nous, nous souhaitons que ça continue dans la Creuse”

Alain Menut, Responsable de Creuse Oxygène

Cette dynamique insufflée par le COPIL profite également aux collectivités avoisinantes de Guéret et de son CPJ. En effet, les communes sont encouragées à adopter le label “Terre de Jeux 2024” à l’aide de réunions pour communiquer sur le label et ses avantages. Il y a un réel intérêt pour la Creuse de fédérer ses collectivités pour créer un réseau convaincu par l’énergie des Jeux. 

“Ce label permet d’élargir les Jeux de Paris à toute la France et représente une force pour notre département. Terre de Jeux 2024 permet aux communes d’animer leur territoire, mais aussi de rester motivé malgré la pandémie. Il crée une fierté et un sentiment d’appartenance”

Alain Menut, Responsable de Creuse Oxygène

Caractère : Guéret, terre de sport nature 

La Ville de Guéret et toute la Creuse ont pris le parti de ne défendre qu’un seul et unique CPJ afin de concentrer leurs efforts sur l’infrastructure et sa discipline : le vélo. 

“On est dans une continuité de développement du VTT et globalement des sports de nature sur le territoire. C’est cette histoire qui a fondé le partenariat entre tous. Ce sont les vingt ans d’antériorité qui ont généré cette candidature”

Stéphane Fabre, Élu à l’Agglomération du Grand Guéret

C’est aussi le partenariat avec le club de VTT et de vélo de route “Creuse Oxygène” qui renforce une dynamique bénéfique à la promotion du CPJ (accueil de stages et compétitions). En avril 2022, l’équipe de France de VTT devrait investir le Centre de préparation de Guéret le temps d’un stage. 

“Les quatre prochaines années pour la Creuse sont très importantes : nous connaissons un environnement très favorable à la pratique du sport, une dynamique forte sur le département. Même si aujourd'hui nous sommes le plus petit département de Nouvelle-Aquitaine, nous souhaitons être le pilote sur le volet des Jeux de Paris. Il y a beaucoup d’ambitions et beaucoup de motivation”

Alain Menut, Responsable de Creuse Oxygène

Infrastructure : le Centre de préparation aux Jeux fait peau neuve

La ville de Guéret a été retenue pour accueillir des délégations internationales dans  des disciplines cyclistes : le VTT XCO, le cyclisme sur route olympique et paralympique. Pour se faire des règles en matière d’équipements sportifs sont imposées. Les travaux ont déjà débuté pour une livraison prévue au début de l’été 2022 :

  • la réhabilitation de l’IRFJS (Institut Régional de Formation Jeunesse et Sports), qui permettra dès juillet 2022 de loger des délégations et des sportifs
  • une piste de 5 km, connectée à près de 720 autres km de pistes, accessible aux sportifs, et le bâtiment technique attenant qui seront opérationnels d’ici mars 2022

La fin de la réhabilitation de l’Institut Régional Jeunesse et Sport donnera lieu à une inauguration prévue le 25 février 2022 (à l’occasion de l’Assemblée Générale de la Fédération Française de Cyclisme). Lors de cet évènement, c’est un nouveau nom et une nouvelle identité visuelle qui seront dévoilés : IRFJS va devenir Tremplin Nature. 

Tremplin nature aura la possibilité d’accueillir les délégations sportives pour la préparation de Paris 2024 mais pas uniquement. Dans la logique de l’héritage des Jeux, Tremplin Nature a aussi été pensé pour accueillir des scolaires du territoire, des groupes et des familles dans l’optique du tourisme sportif implanté dans la région.

Ces infrastructures de qualité mettent toutes les chances du côté des collectivités pour accueillir des athlètes avant les Jeux de Paris 2024. De plus, la ministre déléguée en charge des sports Roxana Maracineanu est venue visiter les infrastructures du CPJ de Guéret ce 4 Février. Elle n’a émis aucun doute sur la capacité de Guéret à accueillir des équipes de vélo au moment des Jeux.

Stratégie : comment Guéret fait la promotion de son CPJ ?

Premièrement, la création de deux emplois spécialement dédiés à la valorisation de CPJ illustre la détermination du territoire dans la réussite du projet. Récemment, un community manager et un athlète ambassadeur, embauché auprès de Creuse Tourisme, ont rejoint l’équipe pour mettre en avant la carte de la Creuse. Pour la gestion des infrastructures, le recrutement d’un responsable de centre de séjour sportif et d’un agent de nuit ont également été effectués par Tremplin Nature.

Dans sa stratégie de communication et de promotion de son CPJ, Guéret compte mettre ses nombreux atouts en avant :

  • un club emblématique avec Creuse Oxygène
  • un territoire propice à l’entraînement de haut niveau
  • des hébergements conçu pour l’accueil des sportifs et aux abords des pistes de VTT (Tremplin Nature)
  • une dynamique locale autour des sports de nature et du cyclisme
  • un projet s’inscrivant dans la durée et incluant la notion d’héritage
  • un territoire et des infrastructures qui permettent une mise au vert des athlètes en offrant un cadre sécurisant
  • une attractivité par des offres “package” avec la définition d’une tarification adaptée
  • un bon relationnel, le sens du détail et de l’adaptabilité

Différents outils et stratégies ont été mit en place pour promouvoir le CPJ :

  • une participation de Creuse Tourisme à la communication via des brochures, un ciblage national et international
  • l’animation des réseaux sociaux
  • du réseautage en déplacement  lors de la Coupe du Monde de VTT et Championnat du Monde de VTT 
  • l’organisation et l’accueil d’événements d’envergure depuis 2021 jusqu’en 2024. Ces évènements permettront de  renforcer l’image “vélo” et “sport nature” du territoire au national et international mais aussi sensibiliser les habitants.

La stratégie de promotion du CPJ repose également sur le rôle central de l’ambassadeur Jens Schuermans, athlète belge, coureur de Creuse Oxygène et participant aux Jeux Olympiques de Rio et de Tokyo. Sa mission est de convaincre le maximum d’équipes étrangères de venir se mettre au vert dans la Creuse. La maîtrise de trois langues lui permet d’échanger avec les fédérations internationales, mais aussi avec des coureurs de différentes nationalités qu’ils côtoient lors des compétitions.

Il a déjà établi des contacts et des échanges avec l’Afrique du Sud, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine, le Japon, le Maroc, la Namibie, la Norvège, la Nouvelle-Zélande et le Rwanda.

La Creuse, au travers son CPJ “La Forêt de Chabrière des Monts de Guéret” compte bien faire bénéficier son territoire de la dynamique des Jeux de Paris 2024 et de son héritage. C’est avec une coopération de tous les acteurs et leur forte mobilisation, ainsi qu’une stratégie de promotion pensée et réalisée avec soin, que Guéret espère accueillir des délégations étrangères préparant Paris 2024,  et ainsi en faire profiter tout son écosystème.

AMBITION 2.24 NOUVELLE-AQUITAINE

ambition@nouvelleaquitaine2024.com

Maison régionale des sports

2 avenue de l’Université – 33400 Talence